graphisme.design

Cycle de conférences, initié par Alain Cieutat et Félix Müller, donnant la parole à des professionnels de réputation autour des problématiques du design et de la typographie.

Normal Studio

| mercredi 7 décembre 2011 | 15h30 | salle A1-172 | image | vidéo

— intervention de Jean-François Dingjian et Eloi Chafaï —

Jean-François Dingjian est né en 1966. Diplômé des Beaux-Arts de Saint-Etienne en 1993 il cofonde la revue Azimuts. En 1996 il est lauréat de la Bourse Agora et en 1999 du Grand Prix de la Création de la Ville de Paris. En 2000, la galerie Kreo lui consacre une exposition avec Sylvie Fillère pour la collection de mobilier «Kid’s Kreo». Il réalise des scénographies d’exposition, «l’Homme Paré» au Musée de la Mode et du Textile en 2005, développe pour le CRAFT en 2006 «Paysage de Table» . 
Eloi Chafaï, né en 1979, est issu du milieu de l’art urbain et du graffiti. Il intègre L’ENSCI, dont il sort diplômé en 2006, et reçoit aussitôt le Grand Prix Design Parade 1 à la Villa Noailles. D’abord étudiant, puis assistant de Jean-François Dingjian, qui est directeur de projets à l’ENSCI, il crée avec lui Normal Studio en 2006. Cette agence de création industrielle, au style dépouillé et précis, obtient une aide à projet VIA en 2007 et est exposée en 2010 au Musée des Arts Décoratifs. Elle se distingue par un usage sophistiqué de technologies et de matériaux basiques qui saura séduire aussi bien Tolix, Ligne Roset, Eno que des galeries, Ymer&Malta ou ToolsGalerie.

www.normalstudio.fr

Laurent Massaloux

| mercredi 23 novembre 2011 | 15h30 | salle A1-172 | image | vidéo
radi designers

Objets de croisement
Né en 1968, Laurent Massaloux est diplômé de l’ENSCI en 1991. Il co-fonde RADI DESIGNERS en 1992 avec Claudio Colucci, Florence Doléac, Olivier Sidet et Robert Stadler, collectif dissous en 2009. Depuis 2000 il développe en solo un ensemble de projets de recherche, sous forme de prototypes ou d’éditions limitées, dans des domaines les plus variés. A ce titre il participe à de multiples expositions en France et à l’étranger. Certaines de ses créations font partie des collections du FNAC et du MUDAM. Il est représenté par ToolsGalerie à Paris, et enseigne depuis 2001 en tant que directeur de l’atelier de projet «Expérimentations domestiquées» à l’ENSCI. Dans ses dernières créations il croise avec esprit les techniques artisanales et les techniques les plus avancées, comme le «design génératif». Toujours dans une veine expérimentale, entre sciences et art contemporain, Laurent Massaloux montre que le design peut être intellectualisé tout en restant accessible et attrayant.

www.massaloux.net

Guerillagrafik

| mercredi 18 mai 2011 | 18h30 | salle A1-172 | image

— intervention de Thom Balmer —

L’atelier Guerillagrafik – fondée en 2006 par Marie d’Ornano, graphiste française et Thom Balmer, graphiste et typographe suisse – travaille principalement pour des clients de domaine culturelle et du milieu de la Photo. “Form follows Fonction, Ornament is crime” dixit le mouvement Bauhaus. GuerillaGrafik ne se considère pas comme artistes mais plutôt comme artisans ayant un regard créatif. La fonctionnalité s’exprime dans leur travail par des choix graphiques toujours en lien direct avec le contenu. Ainsi, la typographie n’est pas choisie en premier lieu selon des critères purement esthétiques mais par une réflexion argumentée sur le contenu. Comme le contenu change pour chaque commande, ils créent souvent un caractère typographique destiné à chaque projet.

Pour son intervention, Thom Balmer présentera dans une première partie l’identité visuelle de la Maison de la Poésie, Paris. signée par son atelier. Cette identité visuelle est entièrement basée sur le caractère typographique GGpoésie, conçu pour ce lieu. Le redesign en cours de réalisation montrera l’évolution d’une identité visuelle et d’un caractère dédié, synthétisant trois ans d’utilisation.

En second temps, il présentera un travail de recherche personnel sur divers alphabets du monde entier comme l’alphabet arménien, arabe ou malayalam… Comme un carnet de voyages, Thom Balmer collecte au cours de ses séjours en Inde, en Asie ou au Moyen-Orient divers alphabets rencontrés et les interprète en créant le caractère typographique GGontogenèse, dont le dessin tente d’unifier les divers types d’expressions typographiques dans le monde.

www.guerillagrafik.com

Neil Poulton

| mercredi 11 mai 2011 | 15h30 | salle A1-172 | image | vidéo

Qualités essentielles de l’objet
Neil Poulton est né en 1963 en Ecosse, et basé à Paris depuis 1992. Designer industriel spécialisé dans les produits de l’éclairage et de la haute technologie destinés à la production de masse, il est très lié aux marques LaCie, Artemide, Megalit, Danese Milano. Il est titulaire d’une licence en design industriel à la Napier University d’Edimbourg en 1985 et d’un master en design à la Domus Academy de Milan en 1988, sous la direction d’Andrea Branzi et d’Alberto Meda, et a travaillé une année avec Philippe Starck en 1991/92. Il se distingue dès 1989 avec ses « ageing pens », stylos dont la forme et la couleur changent avec l’utilisation, qui sont alors exposés au V&A Museum de Londres, à l’Axis Gallery de Tokyo et au Centre Pompidou, qui acquiert en 2007 six de ses créations pour sa collection permanente. Neil Poulton a obtenu de nombreux prix dont sept “Etoiles de l’Observeur du Design”, dix “Red Dot Design Award” dont deux “Best of the Best”, trois prix “Janus de l’Industrie”, deux Recommandations pour le “Compasso d’Oro”. (Wikipedia/N. Poulton)

Crédits photo: Firewire Speakers – J. M. Georges

www.neilpoulton.com

India Mahdavi

| mercredi 6 avril 2011 | 15h30 | salle A1-172 | image | vidéo

L’esprit des lieux
India Mahdavi est née à Téhéran, a vécu partout en Europe, aux Etats-Unis, a fait des études d’architecture à Paris et de design à New York. Elle se fixe à Paris où après une collaboration avec Christian Liaigre elle crée son agence en 1999. Elle est élue créatrice de l’année au Salon Maisons & Objets 2004, travaille avec Jonathan Morr, Vuitton, Joseph, Guerlain… Son éclectisme géoculturel transparaît dans ses créations: espaces conviviaux, tels le Dragon-i à Hong Kong et le Germain à Paris, ou les hôtels Condesa DF à Mexico et le Monte Carlo Beach; objets design, tel le créatif Plateau Télé conçu pour Bernardaud, voire même du mobilier subtilement réhabilité. Son style est à part: exubérant, irrévérencieux, faussement décoratif, et en même temps complexe et abouti; elle sait déjouer les codes usuels du design par une fantaisie structurée, sans jamais basculer dans le kitsch ni dénaturer les lieux pour lesquels elle compose ses élégantes figures.

www.india-mahdavi.com

Gavillet & Rust

| mercredi 23 mars 2011 | 18h30 | salle A1-172 | image

Typography In An Expended Field — intervention de Nicolas Eigenheer —
Le bureau Gavillet et Rust est à la fois un bureau de design et une fonderie. Cette particularité permet de disposer à la source d’outils typographiques, qui servent à la réalisation des projets, allant de la simple utilisation, à la « customisation », en passant par une nouvelle idée de caractère et parfois une nouvelle création.
Pour illustrer cela, Nicolas Eigenheer présentera l’identité visuelle du Frac Champagne-Ardenne, différents caractères qui ont été développé spécifiquement dans le cadre d’un projet (livre, identité) et la fonderie Optimo.

Gavillet & Rust
Gavillet & Rust est un studio de design graphique créé en 2001 par Gilles Gavillet et David Rust, et rejoint en 2006 par Nicolas Eigenheer. Ils travaillent pour des clients dans les domaines culturel et commercial avec un accent portés sur le design éditorial, les identités de marque et le développement de caractères typographiques grâce à leur fonderie de caractères numériques Optimo. Le studio est responsable de la direction artistique de l’éditeur JRP | Ringier depuis 2004. Leurs travaux récents incluent la conception éditoriale pour le Centre Pompidou à Paris, la direction artistique de Ikepod, la marque de montres du designer Marc Newson et l’identité de marque pour le label de Jay-Z, Roc Nation.

Nicolas Eigenheer
Nicolas Eigenheer vit et travaille en Suisse. Il est diplômé de l’écal (école cantonale d’art de Lausanne) où il a étudié en design graphique. Depuis 2006, il travaille avec le bureau Gavillet & Rust (www.gavillet-rust.com), avec qui il œuvre principalement au design de livres pour l’éditeur JRP-Ringier (www.jrp-ringier.com), mais aussi à la conception de divers imprimés pour des expositions ou pour des institutions, comme récemment le frac champagne-ardenne, dont le bureau a conçu l’identité visuelle. Dans le cadre de ces projets, il s’intéresse particulièrement à l’usage de la typographie et il développe parfois des caractères typographiques spécifiques, comme le caractère de titre Material (ww.optimo.ch), designé pour le livre Jim Shaw. Distorted Portraits & Faces ou le px-grotesk designé pour le livre Carsten Nicolai. Static Fades.

www.gavillet-rust.com
www.optimo.ch

Fanette Mellier

| mercredi 12 janvier 2011 | 18h30 | salle A1-172 | image

Dans la lune, etc
Cette conférence sera l’occasion de présenter les travaux graphiques récents, issus de commandes ou de cartes blanches.
La couleur y joue un rôle fondamental, en terme de fonctionnalité et d’exploration plastique.
La phase d’impression (offset ou sérigraphie) y revet souvent une dimension expérimentale et permet d’aborder différentes questions, liées à la temporalité, la matière ou l’aléatoire…

www.fanettemellier.com

Jean-Marie Massaud

| mercredi 19 janvier 2011 | 15h30 | salle A1-172 | image | vidéo

design/synthèse créative/désirs et responsabilités
Jean-Marie Massaud, né en 1966, est diplômé de l’ENSCI en 1990. Après une association féconde avec Marc Berthier, il crée en 1996 son propre studio de design et en 2000, pour l’architecture, le Studio Massaud avec Daniel Pouzet. Il obtient la Carte Blanche VIA 1995, expose en 1999 au Musée des Arts Décoratifs, en 2005 à Tokyo, en 2007 au VIA à Paris. Il est élu créateur de l’année au Salon du Meuble 2007 et au Salon Now ! Design à vivre 2009, et Etoile de l’Observeur du Design 2011. Il coopère avec les plus grandes marques, est présent dans les plus grands musées… Désirs et responsabilité, sont des mots-clés pour l’inventeur engagé qu’il veut être. Il a une perception environnementaliste et propose une vision élargie du design et de l’économie ; cela lui permet de passer de l’objet à de grands projets comme le Volcano Stadium de Guadalajara au Mexique ou l’étonnant hôtel volant Manned Cloud. Cela fait aussi de Jean-Marie Massaud un designer capable de porter le design à l’échelle macroscopique.

www.massaud.com

accès

Département Arts Plastiques
Université Paris 8 – Bâtiment A
2 rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis
Métro: Saint-Denis – Université
maps