graphisme.design

Cycle de conférences, dirigé par Félix Müller, donnant la parole à des professionnels de qualité pour présenter leurs partis pris et leurs projets de design graphique et de typographie.

Pierre di Sciullo

| mercredi 2 avril 2014 | 18h30 | salle A1-172 | image

Comment et pourquoi j’écris en grand
Les actualités de l’atelier, les projets et réalisations récentes ou en cours ont tous un lien avec l’écriture. L’écriture comme laboratoire de l’apprenti-poète, l’écriture comme source d’images ambivalentes et polymorphes. J’explore les rudiments du langage, les rapports entre le son et la forme, entre phonème et graphème, entre la parole et le mot dans le texte même, dans la lettre même. Dès que le contexte est favorable je conjugue le malaxage de la langue quotidienne avec la création typographique pour observer les mots, les locutions, pour détourner les slogans et les injonctions qui nous entourent. Inversions, substitutions, néologismes, consonances et décalages participent à la corrosion du sens commun. J’incite le spectateur à jouer avec l’oeuvre pour en percer les énigmes et en extraire une potentialité inattendue. Je ne crois pas à la fable de la neutralité du signe, je tente au contraire de révéler la place du corps dans le processus de lecture, mon corps et celui du lecteur.

Biographie
Pierre di Sciullo, graphiste et typographe, développe depuis une dizaine d’années ses projets dans l’espace public. Sculptures typographiques, dessins de façades, signalétiques, enseignes : ces cristallisations de l’écriture se déploient l’architecture et dans la rue. Les recherches sur l’incarnation de la voix dans l’écriture et sur le poids des slogans donnent naissance à des affiches imprimées ou peintes. Ses productions interpellent à la fois le lecteur, le citoyen et le joueur.

www.quiresiste.com

accès

Département Arts Plastiques
Université Paris 8 – Bâtiment A
2 rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis
Métro: Saint-Denis – Université
maps