graphisme.design

Cycle de conférences, dirigé par Félix Müller, donnant la parole à des professionnels de qualité pour présenter leurs partis pris et leurs projets de design graphique et de typographie.

Florence Doléac

| mercredi 16 décembre 2015 | 15h30 | salle A1-172 | image

«l’inutilité»
Florence Doléac, née en 1968 à Toulouse, est diplômée de l’ENSCI en 1994. En 1993 elle est membre puis co-fondatrice du brillant collectif Radi Designers, et part vivre trois ans à Vienne. Elle quitte le groupe en 2003 pour s’engager dans une voie plus personnelle et se construit bientôt une identité bien particulière, entre art contemporain et critique en acte du design. Portée par un imaginaire débordant elle déjoue joyeusement les codes usuels de l’exposition et de la production, questionne le geste et les postures, remet en cause les notions de fonction et d’utilité si chères au design. Ses créations laissent parfois l’utilisateur dans le flottement, ou dans l’embarras, comme avec ses poignées de porte molle, poil, crotte. Son travail est exposé dans les musées et les galeries: Aline Vidal, Jousse-Entreprise, Toolsgalerie, mais trouve sa véritable expression dans des installations accessibles au public, où l’on joue, dort, rit, respire… Florence Doléac reçoit diverses bourses de recherche: CRITT Chimie en 2005, AGORA en 2006, un Appel Spécifique du VIA en 2007 pour le projet Stimulisol. Elle enseigne à l’ENSAD et à l’ECAL.

www.doleac.net

Akatre

| mercredi 26 novembre 2014 | 18h30 | salle A1-172 | image

Au cours de la conférence, le studio Akatre présentera son travail en abordant différents domaines dans lesquels ils développent leurs créations, à travers la typographie, la photographie, le design graphique, la vidéo et les installations artistiques.

Biographie

Akatre crée de véritables univers ne manquant pas d’humour ou de malice, en détournant les objets du quotidien de leur fonction première pour en exploiter les qualités plastiques ou en jouant sur des sculptures dans lesquelles le corps devient le terrain de jeu de transformations multiformes.

Leurs travaux de design, de photographie ou de clips ont été exposés lors d’expositions collectives et personnelles comme au Bon Marché – Rive Gauche, au Palais des Arts de Marseille, à Chaumont pour le Festival international de l’affiche, à la Wanted Gallery, à Rennes pour “Libre Art Bitre”, et à Saint-Ouen pour une rétrospective (appelée «Atroa»). Akatre a également été exposé à la Gaîté lyrique, pour l’ouverture du lieu et pour la Nuit Blanche 2013, pour leurs vidéos accompagnant les musiciens Para One & Tacteel.

Leurs installations artistiques, elles, ont été présentées à la Fondation Vasarely et à Lizières («X100», «X400», «X500» pour l’exposition collective «Nature(s)»), au Museum of Destiny (Los Angeles), à la galerie Sometimestudio, et c’est à Mains d’Œuvres en 2012, qu’ils présentent une création in situ visuelle et sonore grandiose appelée «Entre chiens et loups». Le trio expose en ce moment et sera visible jusqu’en février 2015 au Musée des Arts Décoratifs, un installation impressionnante qui plonge le visiteur dans un univers sombre et étonnant.

Une monographie du studio, appelée “Zero to Five” retrace les 5 premières années de productions imprimées, photographiques et en volume du trio, l’ensemble y est classé par couleur sur 176 pages. Le livre est publié chez l’éditeur allemand Gestalten.

www.akatre.com

Pierre Charpin

| mercredi 10 novembre 2010 | 15h30 | salle A1-172 | image | vidéo

De la forme, des usages. Une exposition racontée.
Pierre Charpin est né en 1962. Artiste de formation, il se consacre au design depuis les années 90, à Ivry sur Seine. Carte Blanche VIA 1995, élu créateur de l’année 2005 au Salon du Meuble de Paris, il travaille le verre au CIRVA (1998/2001), la céramique au CRAFT (2003/2005), coopère avec Alessi, Danese, Ligne Roset, Manufacture Nationale de Sèvres, Pamar, Post Design, Tectona, Venini, Zanotta… Ses pièces font partie des collections du FNAC, du Centre Pompidou, du musée des Arts Décoratifs. Son travail de recherche, qui évalue les rapports art/design/langage, le conduit à la Design Gallery Milano et à la Galerie Kreo à Paris, avec des pièceséditées en série limitée, mais non pensées comme «design d’exception». En 2010 il conçoit les scénographies de «Mobiboom» au musée des Arts Décoratifs, et de la 3ème édition du Design Museum de la Triennale de Milan «Quali Cose Siamo».

www.pierrecharpin.com

accès

Université Paris 8 – Bâtiment A
département Arts Plastiques
2 rue de la Liberté, 93 Saint-Denis
métro Saint-Denis – Université
maps Google