graphisme.design

Cycle de conférences proposé par le département Arts Plastiques de l’Université Paris 8, dirigé par Félix Müller, assisté par Jérémie Baboukhian.

Des personnalités du design graphique, de la typographie, de l’édition... dont le travail se fait remarquer y interviennent régulièrement pour présenter leurs projets et leurs partis pris.

Cette année, les conférences sont transformées en «live talks» sur Instagram. Chaque direct est diffusé selon la programmation sur le compte @graphismepointdesign.
Suivez-nous!

Ruedi Baur

jeudi 11 mars 2021 | 19h00 | @graphismepointdesign

Depuis les années 80, Ruedi Baur pense son activité de designer dans le contexte de l’espace public. Travaillant dans un premier temps comme graphiste pour de nombreuses institutions culturelles, il organise dès les années 90 un enseignement transdisciplinaire à l’Ensba de Lyon autour de la notion «d’espace-information» puis un post-diplôme intitulé «Espaces civiques et design». Depuis, cette thématique l’occupe en permanence que ce soit via le travail réalisé dans ses ateliers comme dans le cadre de son enseignement. Il intervient ainsi sur des problématiques liées à l’identification, à l’orientation, à la scénographie et plus largement à la représentation d’institutions, d’espaces urbains et de territoires politiques souvent aux côtés d’architectes et d’urbanistes.

Revendiquant un design interdisciplinaire, il créé dès 1989 le réseau Intégral et ses propres ateliers: Intégral Ruedi Baur, Paris et Zurich et poursuit, dans cet état d’esprit, son enseignement dans différentes écoles comme la Hochschule für Grafik und Buchkunst à Leipzig où il fut Professeur pour «System-design», avant d’être désigné Recteur de l’école. Aujourd’hui il enseigne et développe des programmes de recherche à la HEAD de Genève, à l’ENSAD à Paris ainsi qu’à l’université de Strasbourg où il a dirigé la recherche-action, Idex: identités complexes, lisibilité et intelligibilité. Il y a également soutenu sa thèse intitulée «Entre Identité et identification, les valeurs civiques des systèmes de représentation territoriaux». Il a aussi reçu le titre de Docteur honoris Causa en design de l’Université de Laval. Par ailleurs, il enseigne et met en place des recherches en Chine comme en Argentine ou encore au Brésil. Sa Bibliographie permet de suivre son parcours de chercheur, notamment avec des livres tels que «Signs for Peace, an impossible visual Encyclopedia», avec Vera Baur, Lars Müller (2012) ou «Face au brand territorial», Lars Müller (2013). Deux ateliers, Intégral Ruedi Baur Paris et Intégral Ruedi Baur Zurich, le Laboratoire Irb, atelier de recherches appliquées et l’Institut de recherche en Design Civic City accompagnent aujourd’hui Ruedi Baur. Parmi les très nombreux projets de signalétique, d’identité visuelle comme de scénographie dont il est l’auteur, on retiendra, parmi les plus récents, l’identité visuelle de la Manifesta 11, la signalétique de la New School à New York, celle de l’aéroport de Cologne-Bonn ou encore de Vienne, La Phrase, projet de design urbain durant Mons, Capitale européenne de la culture. Avec l’équipe d’Intégral Paris, il vient de concevoir le système d’informations voyageurs des lignes du futur métro du Grand Paris (2022-2030). Ruedi Baur est membre de l’AGI (Alliance Graphique internationale) depuis 1992.

http://integral-designers.com / https://dix-milliards-humains.info

Malte Martin

Jeudi 1er avril 2021 | 19h00 | @graphismepointdesign | image

Comment le design contribue à réinventer l’agora ?

Malte Martin est designer graphique et d’espace, scénographe urbain et plasticien. Né à Berlin il vit et travail à Paris. Son parcours transfrontalié et transdisciplinaire est jalonné par des influences multiples: il débute son parcours par une formation dans la lignée du «Bauhaus» à la Kunstakademie Stuttgart, avant d’intégrer les Beaux-Arts de Paris et entrer dans l’atelier Grapus.

Aujourd’hui, il poursuit son voyage dans le monde visuel avec son atelier graphique Écouter pour voir associé avec Vassilis Kalokyris et son laboratoire Agrafmobile, théâtre visuel itinérant pour investir l’espace urbain et les territoires du quotidien. Un espace d’expérimentation entre création visuelle et sonore, entre gestes et signes.

http://ecouter-pour-voir.net / https://www.agrafmobile.net

Marietta Eugster

7 novembre 2019 | 18h30 | salle A1-172 | image

Marietta Eugster travaille principalement dans le design éditorial. Sa pratique se caractérise à la fois par son attitude expérimentale à l’égard des technologies de production et par son utilisation novatrice et sensuelle des matériaux. Certains de ses livres ont reçu le prix «Les plus beaux livres suisses» en 2009, 2012, 2014, 2016 et 2018. L’un de ses titres récents, Still, Looking de l’artiste américain Billy Sullivan a été sélectionné comme «Best Photobooks 2016» par le magazine Time. En 2018 et 2014, elle a reçu le «Swiss Design Award» de l’Office fédéral de la culture. Depuis 2011, elle dirige son propre studio et travaille actuellement entre Paris et Zurich.

Pentagon

21 février 18h30 | salle A1-172 | image

Pentagon présentera une sélection de projets éditoriaux, en détaillant les différents processus de création, de la conception à la fabrication.
Ils évoqueront également les liens étroits et parfois invisibles qu’ils tissent entre design numérique et conception éditoriale.

Pentagon est un atelier de création graphique cofondé en 2010 par Vanessa Gœtz et Guillaume Allard.
L’atelier intervient dans tous les champs du design visuel, dans les domaines culturels, artistiques et institutionnels. Ils collaborent avec plusieurs maisons d’éditions et scénographes (la Fondation Cartier pour l’art contemporain, Chose Commune, Paris Musées, le ministère de la Culture et de la Communication, le Centre national des arts plastiques, Du&Ma scénographes ou encore Serge Noël & Philippe Portheault…)

Frédéric Teschner

| mercredi 13 novembre 2013 | 18h30 | salle A1-172 | image

Design graphique de situation
Je proposerai dans cette conférence d’expliciter ma démarche et la position que je tente d’occuper dans le champ du graphisme.
La prise en compte du contexte (géographique, social et culturel) de chaque projet détermine mon positionnement en tant que graphiste dans le processus de travail et de création.
La qualité de la rencontre avec le commanditaire, l’écoute et l’attention portée aux contenus des projets sont en effet des points fondamentaux dans l’élaboration du projet graphique.
J’aborderai en particulier la façon dont l’expérimentation plastique touchant à la matérialité et à la texture des images et des documents – qu’ils soient imprimés ou numériques – sert de  fil conducteur dans le déploiement d’un langage visuel propre à ces différents projets, dans des domaines aussi variés que l’édition, la signalétique d’exposition ou l’identité visuelle.

Biographie
Né en 1972, diplômé de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris en 1997, il ouvre son studio en 2002 et collabore avec des architectes (AAS, Paris/Berlin), des designers (François Azambourg, Pierre Charpin, David Dubois, Martin Szekely), de jeunes chorégraphes (Katalin Patkaï), des galeries (galerie In Situ, Galerie kreo, Galerie Vallois) et le Théâtre de Gennevilliers.
À partir de 2003, il conçoit les identités visuelles de plusieurs expositions pour le Centre Pompidou, le Mémorial de la Shoah à Paris, le MAC/VAL à Ivry-sur-Seine, le Musée d’art moderne de la Ville de Paris.
Il travaille également avec des centres d’art (villa Noailles, Cneai, DCA, Association de centres d’art contemporain) ou des institutions du ministère de la Culture et de la Communication telles que le CNAP (Centre national des arts plastiques) ou la DAP (Direction des arts plastiques).
En 2008, il a conçu l’affiche du Festival International de l’affiche et du graphisme de Chaumont 
et l’identité graphique de l’exposition La Force de l’art 02. 
Depuis 2008, il a collaboré avec le centre d’art de Chelles, Les Eglises, pour lequel il a conçu l’identité visuelle ainsi que les affiches et catalogues des expositions.
Plus récemment, en 2013, le centre d’art contemporain la Passerelle à Brest vient de lui confier la refonte de son identité visuelle et de son site internet.
Frédéric Teschner enseigne aujourd’hui le design graphique en master Espace-Communication à l’HEAD de Genève, ainsi qu’à L’Ecole nationale supérieure de création industrielle (Ensci) à Paris.
Membre de L’AGI (Alliance Graphic International) depuis 2010, son travail a été présenté dans plusieurs expositions collectives et a fait l’objet de trois expositions monographiques : à l’ESAD d’Amiens (2010), à la Bibliothèque universitaire du Havre dans le cadre d’« Une saison graphique » (2011) et à la Maison d’art Bernard Anthonioz à Nogent-sur-Marne sous le commissariat d’Etienne Bernard (2011).
En 2012, il a remporté le Premier Prix du Concours international du Festival de graphisme et de l’affiche de Chaumont.

www.fredericteschner.com

Christophe Pillet

| 5 décembre 2012 | 18h30 | salle A1-172 | image | vidéo

Christophe Pillet présente son travail.
D’abord tenté par une carrière musicale, il est diplômé en 1985 de l’ENSAD de Nice, puis en 1986 de la Domus Academy de Milan où il a rejoint la grande famille du design italien. Il côtoie le groupe Memphis, assiste Martine Bedin, Michele de Lucchi. En 1988, revenu à Paris, il travaille avec Philippe Starck, et en 1991 xO édite son mobilier. Il crée sa propre structure en 1993 et se voit immédiatement élu Créateur de l’année. Le VIA lui décerne une Carte Blanche en 1994. Ces succès lui confèrent vite un statut international qui ne sera plus démenti. Son style clair, net et élégant, forgé à l’école italienne, s’affirme dans les nombreux champs qu’il exploite : mobilier, objet, architecture intérieure, scénographie, direction artistique. Sa production est imposante, il y a peu de grandes marques avec lesquelles il n’ait collaboré, de Cappellini à Lancel, de JC Decaux à Lacoste. Ses créations nous sont souvent familières, tel le fauteuil «Sunset», ou le «Y’s», et se sont installées avec évidence dans le paysage sans frontières du design.

www.christophepillet.com

accès

Université Paris 8 – Bâtiment A
département Arts Plastiques
2 rue de la Liberté, 93 Saint-Denis
métro Saint-Denis – Université
maps Google