graphisme.design

Cycle de conférences, dirigé par Félix Müller assisté par Jérémie Baboukhian, donnant la parole à des professionnels de qualité pour présenter leurs partis pris et leurs projets de design graphique et de typographie.

Ce cycle de conférences a été initié en 2007 par Alain Cieutat et Félix Müller sous l’intitulé «mrcrdsgn».

Hans-Jurg Hunziker

| mercredi 12 décembre 2007
18h30 | salle A1-172 | image
hunziker

Le concept du caractère Siemens

Apprentissage comme compositeur typographe à Zurich. Formation continue à l’Ecole des arts décoratifs de Bâle. Dessinateur de caractères de 1967–1971 chez Mergenthaler Linotype à Brooklyn, New York. Avec Matthew Carter nous sommes responsable du développement de caractères pour la photocomposition.

Collaborateur d’Adrian Frutiger à Paris. Participe à des créations telles que l’Univers cyrillique, le Métro, le Frutiger.

Indépendant depuis 1976: design graphique et création de caractères.
De 1980 à 1983, dans le cadre d’un projet de développement des Nations Unies, développement de caractères arabes et formation de dessinateurs de lettres à l’Institut de recherche et d’étude pour l’arabisation à Rabat, Maroc.

Enseignant au cours préparatoire à l’Ecole supérieure des arts décoratifs à Zurich et directeur de recherche de l’Atelier national de recherche typographique. Actuellement co-responsable dans le domaine de la création de caractères, cours de post-diplôme, à l’Ecole supérieure d’arts de Zurich.

L’activité typographique dans le cadre de l’atelier h à concerné presque exclusivement le domaine culturel: Centre Pompidou, Cité de la musique, Institut du Monde arabe, Bibliothèque nationale. Aujourd’hui son activité s’est tournée vers la transmission de son expérience professionnelle.

Andre Baldinger

| vendredi 27 avril 2007
15h30 | salle A1-172 | image
baldinger

Caractère suisse

La typographie et la création de caractères font intégralement partie de son travail en tant que concepteur visuel. Souvent, ils y jouent même un rôle principal. Ils sont à la fois terrain d’expérimentation et fil rouge dans le développement de ses concepts.

André Baldinger est concepteur visuel et typographe suisse. Après des études à Zürich, il arrive en 1992 à Paris où il étudie pendant deux ans à l’Atelier National de Création Typographique (ANCT), devenu depuis l’Atelier National de Recherches Typographiques (ANRT).

En 1995, il fonde son propre bureau. Ses projets sont surtout inscrits dans le domaine culturel, mais également dans celui des institutions et de l’industrie, sans oublier des projets alternatifs, des scénographies pour le théâtre et des projets tridimensionnels. Créateur des caractères, il a conçu le Newut et le B-Dot, les deux distribués sous son label ambplus.com. Il a conçu une série de caractères spécifiques: la famille de caractères pour l’identité de la Cité Internationale, une police de caractères pour un projet de la signalétique de la Tour Eiffel et le caractère pour une des grandes chaines de télévision allemande.

Lauréat d’une bourse de l’État français et d’une bourse de la Confédération suisse, ses travaux sont régulièrement publiés, exposés et primés (Idea, Print, Etapes, Phaidon, Die Gestalten, Type Directors Club Tokyo, Type Directors Club New York, 100 meilleures affiches D-CH-A…). En 2005 la Banque Nationale suisse l’a invité à participer au concours des nouveaux billets suisses.

Il a enseigné pendant plusieurs années à l’ECAL à Lausanne, à la HKB à Bern et à l’ANRT à Nancy. A Zurich il se partage l’enseignement de la création de caractères à la hgk Z avec Hans Jürg Hunziker. Il enseigne depuis octobre’06 la typographie et la communication visuelle à l’ENSAD à Paris. En 2003 il devient membre de l’Alliance Graphique Internationale en France.

www.ambplus.com

Jean-Francois Porchez

| vendredi 19 janvier 2007 | 15h00
salle A1-175 | image
porchez

Hasard ne rime pas avec création de caractères

Jean-François Porchez présentera quelques projets récents et tentera de démontrer qu’il n’y a pas de hasard dans la création de caractères contemporaine. Comme dans tout projet graphique, réflexion, échange, cahier des charges sont des préalables à la création d’un nouveau caractère.

Après avoir travaillé comme créateur & conseiller typographique chez Dragon Rouge, Jean François Porchez (1964) a créé le nouveau caractère du journal Le Monde en 1994. Pour Linotype,il a recréé en 2002 le Sabon (Next), une recréation du Garamond de Jan Tschichold. Aujourd’hui, il conçoit des caractères spécifiques pour le Baltimore Sun, Beyoncé Knowles, le Boston Consulting Group, les croisières Costa, France Télécom, Peugeot, la RATP (Transports Parisiens) & assure la distribution de ses caractères via typofonderie.com.

Il est président de l’Association Typographique Internationale (ATypI). Il donne régulièrement des conférences, enseigne la création de caractères à la Reading University (Grande Bretagne) dans le cadre du MA typefaces design à en tant que visiting professor et conduit des ateliers de création de caractères à travers le monde.

Il a reçu le Prix Charles Peignot en 1998 en reconnaissance de ses remarquables contributions dans les domaines de la création de caractères, de la typographie et pour la communauté typographique. Ses caractères FF Angie, Apolline, Ambroise, Anisette, Anisette Petite, Charente, Le Monde Journal, Le Monde Courrier, Deréon, Mencken, Parisine Office ont été primés lors de concours internationaux de design et création de caractères.

www.typofonderie.com | www.typographe.com | www.porchez.com

accès

Université Paris 8 – Bâtiment A
département Arts Plastiques
2 rue de la Liberté, 93 Saint-Denis
métro Saint-Denis – Université
maps Google